CANTAR à Sailhan : la grande fête argentine !

Ce mardi 18 août, les voûtes de l’église de Sailhan, absolument comble, ont vibré sous les sonorités caressantes, ondulantes, pétillantes ou étranges, de musiques argentines venues du plus profond des Andes ou des ruelles de Buenos Aires.

C’était la première fois que le Festival se produisait dans ce joli village de la vallée d’Aure, et cette première, on peut le dire, fut un coup de maître !

cantar-sailhan

Cantar : Mercédès Garcia et Paul Pace – Photo © Claude Huc

La voix chaude, veloutée et d’une extraordinaire souplesse de Mercédès Garcia, accompagnée par le chant profond et la guitare ainsi que de multiples autres instruments anciens reconstitués, par Paul Pace, nous ont conduit à travers le temps et l’espace…un dépaysement total! Elle-même s’accompagne également de divers instruments à percussion, et son jeu théâtral lié à la complicité des deux artistes ont transporté un public conquis dès les premières notes.

Poèmes et mélodies autour de Piazzolla, A. Yupanqui, etc… mélopées alanguies ou scénettes musicales piquantes et airs traditionnels indiens se sont succédés avec un entrain sans faille, l’ovation finale s’achevant sur 2 bis: « mama pacha »- clin d’oeil à l’éclairagiste du Festival, Yoann – puis le célèbre « Emportés par la foule »…repris en choeur par le public.
Le maire a invité l’assistance à poursuivre la soirée en toute convivialité en compagnie des artistes autour de tourtes des Pyrénées et de cidre.

Notre prochain concert sera très différent, puisqu’il s’agit d’un Hommage à Mady Mesplé, notre présidente d’Honneur. nous entendrons le quatuor à cordes Présences autour d’un programme éclectique, de Haydn à Philip Glass en passant par Dvorak, Chostakovitch…en la chapelle Sainte Marie à Saint Lary, le samedi 29 août à 21h.

B. F-E.

Ce contenu a été publié dans Comptes-rendus de concerts, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à CANTAR à Sailhan : la grande fête argentine !

  1. SFAM dit :

    Un article avec beaucoup de cohérence ! bravo

Laisser un commentaire