A Bourisp, nous avons fait un beau voyage …

Jeudi 19 juillet, dans la magnifique petite église de Bourisp, nous avons fait un beau voyage en compagnie de l’Ensemble Zeste qui nous a promenés harmonieusement d’Europe en Asie, d’Orient en Amérique…continents et époques variés, tout cela au gré de la rêverie de Léonard, ce jeune étudiant imaginaire, dont on suit les découvertes successives au travers de textes de fiction, de poèmes et de musiques.

L'ensemble ZESTE au Festival des petites églises de montagne : Simon Siaud (piano et adaptations musicales), Quentin Viguier (violon), Corinne Gelet (violoncelle), Françoise DUPY (récitante et chant)

Simon Siaud (piano et adaptations musicales), Quentin Viguier (violon), Corinne Gelet (violoncelle), Françoise DUPY (récitante et chant) – Photo  © Bernadette Fantin-Epstein

L’ensemble du scénario de ce conte musical composé par Françoise Dupy propose au passage des clins d’oeil vers des oeuvres littéraires et musicales souvent célèbres. Françoise interprète au passage de sa belle voix de soprano spinto les parties chantées avec beaucoup d’intensité et d’expression. Nous retiendrons particulièrement le répertoire espagnol (Falla), les Bachianas Brasileiras (Villa Lobos)…
La composition et l’adaptation des oeuvres musicales a été réalisée par Simon Siaud qui tient également avec élégance et virtuosité la partie de piano. Quentin Viguier l’accompagne brillamment au violon tandis que Corinne Gelet au violoncelle distille des sonorités délicates et profondes. L’ensemble est homogène et de grande qualité. Le public est tenu en haleine par l’évolution de l’intrigue mais surtout par la grande qualité musicale.

Baudelaire voisine avec Tchaikovski, Brahms avec Verhaeren, Smetana avec Leconte de Lisle ou Charles Trenet…

Textes sublimes et musiques envoutantes, la Moldau de Smetana revenant nous emporter en leitmotiv sur ses ondes magiques.
Un tonnerre d’applaudissements a suivi ce concert et nous nous sommes tous retrouvés à la mairie de Bourisp pour un goûter excellent offert par les élus, arrosé de cidre et de jus de fruits, tout cela dans la bonne humeur générale qui suit toujours les concerts en ce joli village de notre vallée d’Aure…

Bernadette Fantin-Epstein
Directrice artistique du Festival

Ce contenu a été publié dans Comptes-rendus de concerts, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire