Concert de violon et basson à Eget le 26 juillet

Le jeudi 26 juillet, la petite église d’Eget perchée en haute vallée d’Aure et où l’on
vient de découvrir des peintures murales très anciennes, s’ouvrira au public sur un duo particulièrement original, le Duo KAFKA : il s’agit des « Tribulations d’un violon et d’un basson » et la sonorité de cordes aigües et d’une basse du groupe des bois, sous les doigts agiles d’Elsa Claveria (violon) et de Paul-Gregor Straka (basson) nous conduiront de Mozart à Paganini, Bach et aussi, vers bien d’autres découvertes.

Kafka à Eget
PROGRAMME :

PREMIERE PARTIE

    • passepied, deuxième danse des trois danses anciennes, de Paul Lacome ;
    • Wolfgang Amadeus Mozart, duos sur des airs de la flûte enchantée ;
    • Johann Sebastian Bach, adagio de la première sonate pour violon seul en sol mineur ;
    • Nicolo Paganini, duo concertant pour violon et basson.

SECONDE PARTIE

    • Philipp Friedrich Böddecker, sonata sopra “La Monica” pour violon et basson ;
    • Johann Sebastian Bach
    • Pierre Max Dubois, petite suite.

En savoir plus sur le duo Kafka

Très important : Pour ne pas déranger les musiciens et les spectateurs, les églises seront fermées dès le début des concerts qui débuteront à 21h.
Une participation financière vous sera demandée lors des concerts.
Vous pouvez également adhérer à l’association et bénéficier de réductions fiscales.

Pour ceux qui monteront voir le concert :

  • essayez de covoiturer au maximum au départ d’Eget Cité afin de limiter le stationnement au village ;
  • vous pouvez vous garer en fin de village après avoir dépassé l’église ;
  • la bifurcation qui mène à Eget Village depuis l’entrée d’Eget Cité est rude à négocier. Mieux vaut la dépasser, faire demi-tour et la prendre dans l’autre sens.

 

Publié dans Programmation 2018 | Laisser un commentaire

Le 27 juillet, visite de trois églises en collaboration avec le Pays d’art et d’histoire

visite églises avec le pays d'art et d'histoire

Publié dans visite des églises | Marqué avec | Laisser un commentaire

Invitation au voyage avec l’ensemble ZESTE le 19 juillet en l’église de Bourisp

Le jeudi 19 juillet à 21h en la magnifique église de Bourisp, l’ensemble ZESTE propose, dans le cadre du Festival des petiteséglises de montagne, une invitation au voyage sous forme de conte en 4 tableaux.

Voici le descriptif du spectacle :

proposition ZESTE au Festival des petites églises de montagneVoir  la présentation de l’ensemble ZESTE

En 2016, en l’église d’Aragnouet enregistrement de l’ensemble Zeste interprétant l’Ave Maria extrait de l’opéra de Pietro Mascagni “Cavalleria Rusticana” :

Publié dans Programmation 2018 | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Une programmation 2018 placée sous le signe du voyage

Le Festival des petites églises de montagne ouvre sa saison d’été 2018, le 19 juillet 2018 à Bourisp. La programmation musicale est riche et variée et toujours placée sous le signe du voyage, voyages dans le temps et dans l’espace…

Affiche Programme Festival des petites églises de montagne 2018 Pyrénées

Le Festival débutera le jeudi 19 juillet en l’église Notre-Dame de Sescas à Bourisp. l’Ensemble ZESTE y produira un spectacle musical original en 4 tableaux : « l’Invitation au Voyage », mis en scène par la cantatrice Françoise Dupy, qui sera accompagnée par Simon Siaud (piano), Quentin Viguier (violon), et Corinne Gelet (violoncelle). Ce sera le prétexte pour entendre des morceaux instrumentaux et aussi des airs célèbres de Brahms, Smetana, Saint-Saëns, Bizet, Puccini, de Falla, Piazzolla…

Le jeudi 26 juillet, la petite église d’Eget perchée en haute vallée d’Aure et où l’on
vient de découvrir des peintures murales très anciennes, s’ouvrira au public sur un duo
particulièrement original, le Duo KAFKA : il s’agit des « Tribulations d’un violon et d’un
basson », et la sonorité de cordes aigues et d’une basse du groupe des bois, sous les
doigts agiles d’Elsa Claveria (violon) et de Paul-Gregor Straka (basson) nous conduiront
de Mozart à Paganini, Ysaye, et aussi, vers bien d’autres découvertes.

L’église paroissiale de Saint-Lary Soulan recevra le vendredi 3 août la Chorale basque AHOZ sous la direction de Philippe Guichenducq. Des chants traditionnels et originaux du répertoire basque et d’ailleurs sont au programme de ce groupe doté de voix
somptueuses dont ils savent jouer à merveille.

L’église de Vignec accueillera le jeudi 9 août l’Ensemble MYRIAS (de
L’Inventorium de Calliope), avec Marie Flamme, Ela, Guillaume et Seb El Zin, quatre
merveilleux artistes qui animeront un spectacle médiéval costumé plein de couleurs et
de vivacité, interprétant des musiques et des chants d’Europe et d’Orient sur des
instruments  anciens originaux (harpe, luth, flûtes…) et des percussions.

En ce mardi 14 août, les voûtes de la jolie petite église de Vielle-Aure résonneront sous les accents du Trio FRANCERIES (Eric: guitare, Chloé: Flûte traversière et Valentin: petite batterie) pour un récital jazzé de « Musiques du monde ».
Eric Franceries est connu du Festival pour être intervenu lors du concert “Voyage en Argentine” donné à Vignec le 22 août 2017.

La conclusion de la saison sera joyeuse et pétillante comme une coupe de champagne !
En effet : c’est en l’église paroissiale d’Arreau, le mardi 21 août, que le Café de MAURIZI (Mezzo-soprano : Cristelle Gouffé, piano: Eric Lesage, 1er violon : Céline Lesage, 2e violon : Jean-Philippe Battédou, Violoncelle : Clarisse Lesage, contrebasse : Jean-Louis Ladagnous) va nous entrainer dans un tourbillon « Entre valse et csardas » à travers l’Europe Centrale.

Nous vous attendons nombreux lors de ces concerts qui se tiendront dans les magnifiques églises de nos vallées.

L’équipe du Festival des petites églises de montagne

Très important : Pour ne pas déranger les musiciens et les spectateurs, les églises seront fermées dès le début des concerts qui débuteront à 21h.
Une participation financière vous sera demandée lors des concerts.
Vous pouvez également adhérer à l’association et bénéficier de réductions fiscales.

 

Publié dans Programmation 2018 | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La saison du Festival des petites églises de montagne se clôturera avec le Café de Maurizi

La saison estivale du Festival des petites églises de montagne va se clôturer en beauté en l’église Notre-Dame d’Arreau le 21 août avec le Café De Maurizi.
Il s’agit d’un sextuor pour voix, cordes et piano qui joue les musiques transcrites et composées par Eugène Oreste de Maurizi. Les musiques slaves, tziganes et populaires ont été recueillies par ce compositeur français d’origine italienne lors de ses voyages entre les deux guerres.

Café de Maurizi pour le Festival des petites églises de montagne dans les Pyrénées

De gauche à droite : Jean-Louis Ladagnous (contrebasse), Jean-Philippe Battédou (violon), Cristelle Gouffé (mezzo-soprano), Éric Lesage (piano), Céline Lesage (violon), Clarisse Lesage (violoncelle)

Les artistes de Café De Maurizi sont originaires du Tarn et Garonne, professeurs
d’enseignement artistique au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Montauban, Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, Conservatoire à Rayonnement Municipal de Castelsarrasin, musicologues, premiers prix de conservatoires.

  • Cristelle Gouffé, mezzo-soprano, premier prix du Conservatoire de Toulouse ;
  • Céline Lesage violoniste, professeur au conservatoire de Toulouse et de Castres ;
  • Éric Lesage, pianiste, professeur au conservatoire de Montauban, musicologue ;
  • Jean-Louis Ladagnous, contrebassiste, professeur agrégé, musicologue ;
  • Jean-Philippe Battédou, violoniste, professeur au conservatoire de Castelsarrasin ;
  • Clarisse Lesage, violoncelliste au conservatoire de Toulouse.

Café De Maurizi découle de la formation initiale Quatuor De Maurizi, le violoniste Jean-Philippe Battédou et la violoncelliste Clarisse Lesage les rejoignent en 2017.
Café De Maurizi compte vingt chansons tziganes et vingt pièces instrumentales du compositeur De Maurizi.
Certaines d’entre-elles seront interprétées à Arreau le 21 août.

Pour en savoir plus sur le Café de Maurizi, visitez sa page Facebook

Publié dans Programmation 2018 | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Trio FRANCERIES interprètera des musiques du monde à Vielle-Aure le 14 août

Le 14 août 2018, en l’église Saint-Barthélémy de Vielle-Aure, le trio FRANCERIES donnera un récital jazzé de “Musiques du monde”. Voici une rapide présentation du groupe extraite de son site internet.

Le Trio FRANCERIES est composé de trois membres de la même famille, trois manières d’aimer la musique, trois talents réunis pour leur plus grand bonheur et le vôtre. Un programme hors des sentiers battus qui vous emmènera dans les Balkans, en Irlande, aux USA ou dans cette bonne vieille Europe…

Trio Franceries interprète des musiques du monde

De gauche à droite, Valentin, Éric et Chloé FRANCERIES

C’est à l’âge de huit ans qu’Éric FRANCERIES a débuté son apprentissage de la musique, sous la tutelle de son père, Marc FRANCERIES. Après avoir pendant un certain temps mené de front guitare et basson, il obtient pour ces deux instruments une médaille d’or, au Conservatoire de TOULOUSE pour le premier, et au Conservatoire de LYON pour le second.
C’est finalement à la guitare qu’il décide de consacrer sa carrière.
A vingt ans, il remportera le Premier Prix du C.N.S.M. de PARIS, dans la classe d’ALEXANDRE LAGOYA, puis plusieurs Concours Internationaux : CARPENTRAS (1980), SASSARI (1982), RADIO – FRANCE (1983).
Il se produira régulièrement en concert aussi bien en Soliste qu’en Musique de Chambre, du Japon aux Etats Unis, en passant par tous les pays d’Europe. La liste de ses partenaires musicaux est plus qu’impressionnante, parmi eux, Claude BOLLING, Jean Pierre RAMPAL, Simion STANCIU “SYRINX”, Guy TOUVRON, son père Marc FRANCERIES, le Bandonéoniste Albert HAMANN, le Guitariste José Maria GALLARDO DEL REY, le Quatuor DEBUSSY…
Professeur au Conservatoire de VILLEURBANNE, son expérience pédagogique l’a conduit à donner des Masterclasses dans le cadre de Festivals de Guitare et d’Ecoles de Musique, en FRANCE, en POLOGNE, en ALLEMAGNE, au DANEMARK, en SUEDE, en RUSSIE, en REPUBLIQUE TCHEQUE, en BULGARIE, à SINGAPOUR, en CHINE, aux USA…

Chloé FRANCERIES débute ses études musicales à Sainte Foy lès Lyon avec Jean Moreau, puis intègre à 11 ans le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, où elle continue son apprentissage avec Frédéric  Berteletti. Elle obtient son DEM en 2003.Elle décide ensuite de suivre les cours de Juliette Hurel au conservatoire de La Haye, aux Pays Bas, et obtient sa licence en Juin 2010.Elle tente alors le concours d’entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, et entre dans la classe de Philippe Bernold et Julien Beaudiment directement en Master. Suite à ses rencontres précoces avec de grands artistes comme le bandonéoniste Albert Hamann ou encore le flûtiste de pan Simion Stanciu Syrinx, elle cultive sa sensibilité pour les musiques du monde (Tango argentin, musiques de l’Europe de l’est…). Elle apprécie particulièrement partager ses émotions à travers la musique et les échanges avec d’autres interprètes. Depuis septembre 2016, Chloé dirige l’Ecole de Musique de Vif en région grenobloise.

Valentin FRANCERIES débute la musique en apprenant la batterie avec  Sylvie Aubelle (Percussions et Claviers de Lyon).À l’âge de 16 ans, il décide de devenir musicien professionnel et est admis dans la classe de Batterie Jazz de Michel Chionchini, à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne. Il fera très vite partie de la scène lyonnaise et se produira auprès de formations très variées (Du Hip Hop à la world Music en passant par le Jazz ). Il fonde  en 2012 avec Jeremy Benichou le « projet REDNIK » en musique électronique.
A 24 ans, Valentin est admis au Berklee College of Music (US-Boston) dans la classe de Bob Gullotti.

Retrouvez plus d’information sur le Trio FRANCERIES à l’adresse suivante : //www.eric-franceries.net

Publié dans Programmation 2018 | Marqué avec , , | Laisser un commentaire