Festival des Petites Eglises 2018: Feu d’artifice final à Arreau avec le Café de Maurizi

C’est devant un public enthousiaste et après 3 longs bis, que la saison 2018 du Festival s’est achevée mardi 21 août dans l’église paroissiale d’Arreau avec le sextuor: Café de Maurizi.

Ecoutez les premiers titres du concert :

Cette formation complète en sextuor réunit le célèbre Duo formé par Celine et Éric Lesage, 1er violon et piano, avec leur très jeune et déjà brillante fille Clarisse au violoncelle , Jean-Louis Ladagnous à la contrebasse, Jean-Philippe Battedou, 2ème violon, et la grande surprise pour notre public était la jeune cantatrice (mezzo soprano) Christelle Gouffé, un régal de charme et de fraîcheur, une voix d’un timbre délicieusement suave, pure et naturelle!
Le compositeur Eugène Oreste de Maurizi et son expérience unique ont été présentés par Mylène Dubiau (professeur de Musicologie, Université Toulouse II), car l’essentiel de ce programme original était en effet consacré à ce musicien qui a recueilli et transposé des mélodies populaires de Transylvanie, avec toutefois une exception pour Johann Strauss (La Chauve Souris) et Franz Lehar (l’Amour Tzigane). L’extrême virtuosité des musiciens n’avait d’égale que l’envol des notes aériennes de la chanteuse…tout cela pour nous transporter dans l’atmosphère joyeuse des Cafés de Vienne et de Budapest à la Belle Époque!!!

Visionnez quelques extraits du concert :

Rendez-vous en juillet 2019 pour une nouvelle aventure et un autre beau voyage…
Nous vous attendons aussi nombreux et nous espérons vous enchanter encore!

L’équipe du Festival des petites églises de montagne

 

Ce contenu a été publié dans Comptes-rendus de concerts. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire