Saison 2022 du Festival des petites églises de montagne

Cette saison 2022 sera la fête des cordes !
En effet, pas un concert sans instrument à cordes : pincées, grattées, frappées, frottées ou caressées par l’archet, sans oublier les cordes vocales de nos belles mezzo-soprano et alto …

  • Commençons par la harpe celtique du Trio BOGHA qui va nous entrainer dans les brumes poétiques des légendes d’Irlande et de ses danses échevelées, le samedi 16 juillet à Guchen sous les doigts agiles du harpiste Dimitri Boekhoorn, artiste qui lors du Festival Interceltique de Lorient a séduit le grand Alan STIVELL (celui qui a fait renaitre ce bel instrument, voici quelques dizaines d’années). Dimitri sera accompagné par Chris Dawson, qui lui, emploiera divers instruments traditionnels à cordes, mais aussi, en bon multi-instrumentiste, usera de flûtes et de petites percussions. Et l’irlandaise Ciara Brennan au violon et de sa voix étrange et prenante complètera ce tour des cordes…
  • Après l’Irlande, le jeudi 21 juillet à Bourisp, on changera de continent…avec le Duo Yakaïra, en route vers l’Argentine et sa tradition du Tango; le compositeur Astor Piazzola sera à l’honneur dans cet « Hommage », avec les cordes frappées du piano brillant de Sybil Nouguier et l’accordéon langoureux d’Angel Villart : une soirée dépaysante entre rêves et figures de danse.
  • Le jeudi 28 juillet à Vielle-Aure, le Duo Kafka (que nous avions reçu à Eget voici quelques années), nous permettra de retrouver la superbe violoniste Elsa Claveria et son mari le bassoniste Paul Straka dans un programme éclectique mêlant brillance et romantisme tel que le titre même nous l’annonce : « Contrastes, de Bach à Villa-Lobos »; leurs transpositions pour ces deux instruments que l’on n’a pas coutume d’associer est une réussite sonore, les deux timbres réalisant une harmonie originale étonnante.
  • Les deux Jeunes prodiges du Conservatoire de Toulouse, venus l’an dernier fin aout à Vignec au moment du grand Raid ont été plébiscités et nous les reverrons encore à Vignec le jeudi 4 août, mais dans un répertoire différent. Le très jeune pianiste virtuose, Constant Desprès, après avoir accumulé une quantité impressionnante de prix et médailles, va partir à la rentrée car reçu au concours d’entrée au CNSMP (Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris) et donc nous profiterons une dernière fois de sa présence locale. Il partagera la soirée avec la jeune mezzo-soprano Claire Bouyssou (Claire-Lise Bouton, entendue l’an dernier) pour un programme varié alternant piano solo et piano/chant : « Entre Rameau et Fauré », tout un programme en effet !
  • Et nous clôturerons avec le Trio In Breve le mardi 9 août en la chapelle Sainte-Marie à Saint-Lary, toujours en beauté, et uniquement avec des cordes qu’elles soient de guitares ou de violoncelle. Le brillantissime guitariste international Eric Franceries que nous connaissons bien, ce pilier du Festival auquel il a participé avec Jérémy Vannereau (bandonéon) à plusieurs concerts de musique argentine, mais aussi avec ses enfants, à un trio avec flûte et percussion, jouera cette fois avec un jeune guitariste : Frédéric Bernard, et le violoncelliste ukrainien Igor Kiritchenko (ancien élève de Rostropovitch). Très accoutumé aux voyages dans le temps et l’espace, Eric nous baladera avec ses deux compères « Du classique au jazz et aux musiques de film », pour achever en feu d’artifice cette saison pleine de surprises et de charme.

Bernadette Fantin-Epstein, Directrice artistique du Festival

Rappel : nos concerts ont lieu à 21 h.
Nous vous attendons nombreux. Il n’y aura pas d’entracte. Nous rappelons que l’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Un chapeau (ou une corbeille) recueillera à la sortie vos dons, bienvenus pour nous aider à maintenir le haut niveau de cette manifestation. Vous pouvez aussi adhérer à notre association et bénéficier d’un abattement fiscal de 66% du montant de l’adhésion ou du don.

Ce contenu a été publié dans Programmation 2022. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.